Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Option consommateurs demande de retarder l’adoption du projet de loi sur la mise en œuvre de la stratégie énergétique du Québec.
Montréal, 12 décembre 2006 – Option consommateurs, organisme de promotion et de défense des droits des consommateurs, demande au gouvernement de retarder l’adoption du projet de loi 52 sur la mise en œuvre de la stratégie énergétique du Québec. «L’incertitude entourant l’application de la loi, le flou relativement au financement de l’Agence de l’efficacité énergétique et du Fonds vert et les imprécisions entourant l’adoption des programmes d’efficacité nous inquiètent vivement», dit Michel Arnold, directeur général de l’organisme.

M. Arnold se préoccupe plus particulièrement de l’amendement de dernière minute visant à sortir du giron gouvernemental les activités de l’Agence de l’efficacité énergétique. «Afin d’éviter tout dérapage, l’Agence devrait avoir l’obligation de faire approuver ses activités par la Régie de l’énergie», estime-t-il.

Pour l’organisme, les enjeux sont de taille. «Plusieurs dizaines de millions de dollars, puisés à même les poches des contribuables, servent à financer ces programmes d’économie d’énergie, précise M. Arnold. La dernière chose à faire, c’est de dépenser cet argent à droite et à gauche de manière qui ne soit pas optimale.»

L’organisme, qui a déjà fait part de ses inquiétudes en commission parlementaire, demande au ministre de l’Énergie et de la Faune, Pierre Corbeil, de régler ces questions avant d’aller de l’avant. «La précipitation à adopter le projet de loi 52 risque de nous plonger dans le même imbroglio que le développement de l’éolien», conclut le directeur général.

Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits des citoyens-consommateurs. Pour ce faire, elle s’est engagée dans une vingtaine de recours collectifs et s’intéresse de près aux questions reliées notamment, à l’énergie, aux services financiers, à la santé, à l’agroalimentaire et aux pratiques commerciales.
-30-


Pour renseignements :  Claude Girard
Responsable du Service de recherche et de représentation
Option consommateurs
(514) 598-0620, poste 240.
Design Web = Egzakt