Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Les "mauvais payeurs" et Hydro-Québec :
Option consommateurs remet les pendules à l'heure
Montréal, 18 décembre 2006 – Option consommateurs souligne que les abonnés d’Hydro-Québec, qui voient une partie de leur dette effacée ou étalée sur 48 mois, ne sont pas nécessairement des «mauvais payeurs », mais plutôt des personnes durement affectées par les hausses tarifaires des dernières années.

Option consommateurs fait cette mise au point à la suite d’un article paru aujourd’hui dans le Journal de Montréal (Un cadeau aux mauvais payeurs). Signé par le journaliste Yannick Donahue, cet article prétend, entre autres, que la société d’État fait une faveur à ses clients défavorisés.

Michel Arnold, directeur d’Option consommateurs, souligne que l’article occulte le principal problème en cause, celui de l’insuffisance de revenus. «L’électricité constitue un bien essentiel pour tout le monde, y compris pour les plus démunis, dit-il. Malheureusement, de nombreuses personnes n’ont pas les moyens de combler leurs besoins de base.»

M. Arnold rappelle que les programmes destinés aux clients d’Hydro-Québec éprouvant de sérieuses difficultés à payer leur facture ont été mis sur pied en collaboration avec des associations de consommateurs. «Ces programmes visent à offrir aux plus démunis la possibilité de payer leur consommation courante à l’avenir en trouvant des solutions durables au problème d’endettement.»

Créée en 1983, Option consommateurs (anciennement ACEF-Centre) est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits des citoyens-consommateurs. Pour ce faire, elle s’intéresse de près aux questions reliées notamment aux services financiers, à la santé, à l’agroalimentaire, à l’énergie et aux pratiques commerciales. Elle ne craint pas non plus de s’engager dans de nombreux recours collectifs, lorsqu’elle le juge utile.
-30-
Source : Michel Arnold, direction général, Option consommateurs
(514) 598-7288
Design Web = Egzakt