Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Actualités
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Hausse du dollar
Option consommateurs demande au Comité permanent des finances d'agir
Montréal, 21 novembre 2007 – Option consommateurs demande au Comité permanent des finances d’agir pour que les consommateurs profitent enfin de la hausse du huard.


Selon les statistiques de la Banque du Canada, au cours des cinq dernières années, le dollar canadien a augmenté de 50 % par rapport au dollar américain. Notre devise a également pris de la valeur, comparativement au yen japonais, au dollar de Hong-Kong, au renminbi chinois et au peso mexicain. «Comme ces pays sont nos plus grands partenaires commerciaux, les consommateurs canadiens devraient normalement payer moins cher que par le passé pour les voitures américaines, les chaussures chinoises, les pneus mexicains, etc. », souligne Michel Arnold, directeur général d’Option consommateurs.

Or, selon les recherches d’Option consommateurs, il n’en n’est rien. Une étude menée par l’organisme indique qu’en novembre 2007, le prix de 11 produits (CD, IPOD, automobiles, etc.) était entre 3 et 40 % plus élevé au Canada qu’aux États-Unis. Ces écarts de prix sont en grande partie attribuables à la concentration dans le secteur du commerce de détail où Wal-Mart, Zellers, Best Buy et Sears détiennent plus de 80 % des parts du marché au Canada. «En l’absence d’une réelle concurrence, ces détaillants n’ont pas fait profiter aux consommateurs de la hausse du dollar, explique M. Arnold. Cette hausse leur a plutôt permis d’afficher des profits records.»

Jugeant que le Canada devrait enregistrer une baisse des prix conséquente, Option consommateurs recommande au gouvernement de réviser la Loi sur la concurrence afin de permettre au tribunal de la concurrence d’être plus efficace qu’il ne l’est actuellement, d’aider davantage les PME afin de favoriser la concurrence dans le secteur du commerce de détail et de s’assurer que la concentration des institutions financières ne nuit pas à la création de nouveaux commerces.

Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits consommateurs. Pour ce faire, elle s’est engagée dans une vingtaine de recours collectifs et s’intéresse de près aux questions reliées à l’énergie, à l’agroalimentaire, aux services financiers et aux pratiques commerciales.
Design Web = Egzakt