Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Journée mondiale des droits des consommateurs : l'Office de la protection du consommateur doit redevenir un chien de garde
Montréal, 12 mars 2008 –
Option consommateurs profite de la Journée mondiale des droits des consommateurs, qui aura lieu ce samedi le 15 mars, pour demander au gouvernement du Québec de donner à l'Office de la protection du consommateur les moyens de veiller à l'application des lois en matière de consommation.

« Ce n’est pas tout d’avoir des lois qui protègent les droits des citoyens. Encore faut-il qu’un organisme puisse les faire respecter. Pour ce faire, l'Office de la protection du consommateur doit à tout prix disposer des ressources humaines et financières nécessaires », affirme Michel Arnold, directeur général d’Option consommateurs. En 1995, le gouvernement du Québec a coupé de 50 % le budget de l’OPC pour atteindre le déficit zéro. Le résultat : les effectifs de l’Office ont fondu comme neige au soleil et celui-ci ne répond plus à la tâche.

Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits consommateurs. Pour ce faire, elle s’est engagée dans une vingtaine de recours collectifs et s’intéresse de près aux questions reliées à l’énergie, à l’agroalimentaire, aux services financiers et aux pratiques commerciales. 
- 30 -

Renseignements : Michel Arnold
                                   Directeur général
                                   Option consommateurs
                                   Tél.: 514 598-7288
Design Web = Egzakt