Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Congé de paiement de cartes de crédit
Ce n’est pas un cadeau !
Montréal, 19 janvier 2009 – Option consommateurs met en garde les personnes détentrices de cartes de crédit contre les congés de paiement minimal offerts en janvier par certaines institutions financières.

Après la frénésie des fêtes, certaines institutions financières, comme la Banque Royale du Canada, offrent à leurs clients la possibilité de reporter d’un mois le montant minimal qu’ils doivent verser sur le solde de leur carte de crédit. Toutefois, le consommateur doit être vigilant. « Un congé de paiement n’est pas un congé d’intérêt, affirme maître Dominique Gervais, conseillère budgétaire à Option consommateurs. Les intérêts mensuels continueront de s’appliquer ».

Si un consommateur qui a l’habitude de payer son compte au complet décide de profiter du congé de paiement, le mois suivant, les intérêts vont s’ajouter sur ses achats de décembre ainsi que sur tous ses achats subséquents. « À la fin, il devra payer une petite fortune en frais d’intérêt », souligne maître Gervais.

Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits consommateurs. Pour ce faire, elle est engagée dans une trentaine de recours collectifs et s'intéresse de près aux questions reliées à l'énergie, à l'agroalimentaire, aux services financiers et aux pratiques commerciales. En 2008, elle a ouvert un bureau à Ottawa afin de renforcer sa présence dans la capitale, solidifier ses partenariats et mieux faire valoir les intérêts des consommateurs.

- 30 -

Renseignements et demande d’entrevue :

Jacinthe Lauzon
Conseillère aux communications
Option consommateurs
514 598-7288
Design Web = Egzakt