Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Actualités
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Budget fédéral
Des mesures mal ciblées, selon Option consommateurs
Ottawa, 27 janvier 2009 – Bien que le budget comporte des mesures avantageuses pour les personnes à faible revenu, Option consommateurs estime qu’il ne protège pas suffisamment leur pouvoir d’achat.

Dans son budget, le gouvernement conservateur consacre 1,5 milliard de dollars pour la formation des travailleurs licenciés et augmente la durée des prestations de l’assurance-emploi. Option consommateurs trouve que le gouvernement ne va pas assez loin pour soutenir les chômeurs. Pour aider les personnes qui ont perdu leur emploi à joindre les deux bouts, l’organisme aurait souhaité que le gouvernement augmente également le montant des prestations d’assurance-emploi.

Quant aux réductions d’impôt, elles n’auront aucun effet pour les personnes à faible revenu. Option consommateurs aurait voulu une augmentation des crédits de TPS afin que celles-ci puissent en bénéficier. « Le gouvernement doit absolument protéger les personnes qui sont les plus vulnérables », soutient M. Arnold.

Option consommateurs accueille favorablement les mesures législatives visant à obliger les compagnies émettrices de cartes de crédit à une plus grande transparence au sujet de leurs changements de taux d’intérêt. Cependant, l’organisme s’interroge sur la façon dont cette réglementation sera mise en oeuvre.

Rappelons qu’Option consommateurs a rencontré le 13 janvier dernier le président du comité des finances à Ottawa, M. James Rajotte, afin de présenter ses recommandations pour le budget fédéral. En plus d’augmenter les prestations de l’assurance-emploi, l’organisme recommandait au gouvernement de doubler le crédit de TPS et d’augmenter le supplément de revenu garanti aux personnes âgées à faible revenu. « Le moyen le plus efficace pour stimuler l’économie est de protéger le pouvoir d’achat des personnes à faible revenu », souligne M. Arnold.

Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits consommateurs. Pour ce faire, elle est engagée dans une trentaine de recours collectifs et s'intéresse de près aux questions reliées à l'énergie, à l'agroalimentaire, aux services financiers et aux pratiques commerciales. En 2008, elle a ouvert un bureau à Ottawa afin de renforcer sa présence dans la capitale, solidifier ses partenariats et mieux faire valoir les intérêts des consommateurs.

- 30 -

Renseignements :

Michel Arnold
Directeur général
Option consommateurs
514 598-7288

Jacinthe Lauzon
Conseillère aux communications
Option consommateurs
514 598-7288
Design Web = Egzakt