Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Non-rappel d’aliments risqués pour la santé,
Option consommateurs demande l’intervention du ministre de l’Agriculture
Montréal, 11 mars 2010 – Option consommateurs s’inquiète de la décision prise par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) autorisant la vente d’aliments potentiellement contaminés et demande à M. Gerry Ritz, ministre de l’Agriculture du Canada, d’intervenir dans ce dossier.

En raison de la présence de salmonelle, des protéines végétales hydrolysées – un populaire rehausseur de goût produit par Basic Food Flavour – font actuellement l’objet d’un important rappel aux États-unis et au Canada. Or, l’ACIA a décidé de laisser sur le marché les aliments prêts à cuire contenant les ingrédients visés par le rappel, ce qui risque de causer un problème de santé publique.

Dans une lettre destinée à l’industrie, l’Agence stipule :

« Si les instructions de cuisson ou de réchauffage [figurant sur les aliments prêts à cuire] permettent de tuer la bactérie, aucune autre mesure n’est nécessaire. »

François Décary-Gilardeau, analyste en agroalimentaire à Option consommateurs, signale que cette stratégie, calquée sur la façon de faire américaine, crée un précédent très inquiétant. «L’ACIA transfère aux consommateurs la responsabilité d’assurer la salubrité des aliments incombant à l’industrie. Or, il est du devoir des transformateurs alimentaires d’offrir des produits de qualité et sains. »

Selon M. Décary-Gilardeau, l’ACIA fait fausse route en imaginant que les consommateurs respectent en tout temps le mode de cuisson figurant sur l’emballage. « Bon nombre de personnes ne prennent même pas le temps de le lire. Les produits prêts à cuire sont très répandus sur le marché justement en raison de leur facilité d’utilisation. »

Option consommateurs demande à M. Gerry Ritz d’exiger que l’ACIA demande le rappel des produits potentiellement contaminés. Des milliers de produits pourraient être visés. Par ailleurs, l’organisme recommande aux consommateurs de surveiller la présence du terme « protéines hydrolysées » dans la liste des ingrédients des aliments prêts à cuire et, le cas échéant, de suivre soigneusement le mode de cuisson du fabricant.


À propos d’Option consommateurs

Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits consommateurs. Pour ce faire, elle est engagée dans une trentaine de recours collectifs et s'intéresse de près aux questions reliées à l'énergie, à l'agroalimentaire, aux services financiers et aux pratiques commerciales.

- 30 -

Renseignements :
Julie Gagnon
Conseillère aux communications
Option consommateurs
514 598-7288, poste 226
Cell. : 514 777-6133
gagnon@option-consommateurs.org
Design Web = Egzakt