Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Option consommateurs appelle les consommateurs à se mobiliser contre l’achat d’Astral par Bell
Montréal, 21 août 2012 – Option consommateurs lance aujourd’hui une pétition sur son site Web et invite les consommateurs à se mobiliser contre l’achat d’Astral par Bell en se faisant entendre auprès du Bureau de la concurrence et du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Option consommateurs juge que si la fusion de Bell et Astral avait lieu, les consommateurs paieraient davantage. Cela provoquerait aussi une offre de services moindre et probablement une diminution de la qualité du service à la clientèle. « Avec si peu d’acteurs sur le marché, quelles options auraient les clients insatisfaits de leur fournisseur de services ? », s’interroge Robert Cazelais, directeur général d’Option consommateurs.

Advenant la fusion, le conglomérat détiendrait près 40 % de l’auditoire du secteur télévisuel au Canada et serait propriétaire d’environ 80 % des chaînes francophones spécialisées. Le géant des communications possèderait également pas moins de 106 stations radiophoniques et serait propriétaire de l’un des plus importants réseaux d’affichage publicitaire au pays.

Une concentration qu’Option consommateurs estime dangereuse. D’autant plus que le 16 août, le CRTC a approuvé l'acquisition de Bell, en partenariat avec Rogers, de l'entreprise médiatique MLSE. Bell s’enrichit alors déjà de 5 chaînes spécialisées supplémentaires. « À partir de quand jugera-t-on scandaleux le taux de concentration dans l'industrie médiatique ? », demande M. Cazelais.

D’ici quelques jours, Option consommateurs rencontrera le Bureau de la concurrence afin de lui faire part de ses vives inquiétudes au sujet de cette fusion. L’organisme souhaite également être entendu lors audiences du CRTC sur la question, qui auront lieu du 10 au 13 septembre prochain.

L’organisme de défense des droits insiste cependant sur le pouvoir qu’ont les consommateurs dans ce dossier. « Les consommateurs savent que les monopoles ne leur servent pas. Cela se traduit toujours par des augmentations des coûts. Plus les voix s’élèveront, plus il y aura de chances d’empêcher cette transaction », déclare Robert Cazelais.
Pour signer la pétition : http://option-consommateurs.org/besoin/appel_a_tous/93/


- 30 -

Renseignements :
Service des communications
514 777-6133



Le lien ver la pétition

 ''Dites NON à la concentration médiatique !''

http://option-consommateurs.org/besoin/appel_a_tous/93/
Design Web = Egzakt