Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Actualités
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Hausse des tarifs d’électricité
La Régie de l’énergie reconnait l’importance du rôle que jouent les associations de consommateurs et incite Hydro-Québec à travailler avec elles afin d’aider les clients en difficulté de paiement
Montréal, 9 mars 2015 – Option consommateurs est déçue de voir augmenter de 2,9 % les tarifs d’électricité, mais est heureuse de constater que la Régie de l’énergie reconnait le rôle essentiel que les associations de consommateurs jouent à titre d’intermédiaires entre Hydro-Québec et les clients en difficulté de paiement.

Option consommateurs rappelle qu’en 2014, plus de 70 000 ménages ont été débranchés parce qu’ils n’étaient pas en mesure de payer leur facture d’électricité. «Avec la nouvelle hausse de tarifs, les Québécois auront encore plus de mal à respecter leurs obligations. À la demande de la Régie de l’énergie, Hydro-Québec devra s’entendre avec les associations de consommateurs pour l’établissement de nouveaux partenariats afin d’aider les ménages en difficultés de paiement», expose M. Olivier Bourgeois, coordonnateur en énergie et responsabilité sociétale à Option consommateurs.

Dans sa décision, la Régie de l’énergie demande à Hydro-Québec d’être plus flexible lors de la négociation d’ententes de paiement et entérine la mise en place d’un centre d’accompagnement des ménages à faible revenu. Finalement, la Régie demande à Hydro-Québec de revoir à la baisse ses frais d’administration, présentement fixés à 14,4 %.

Hausse des tarifs de 2,9 %
En ce qui a trait à la hausse de 2,9 %, elle est principalement due aux nouveaux contrats d’approvisionnement en énergie éolienne imposés par le gouvernement. «Ces contrats constituent essentiellement des commandes politiques afin de favoriser le développement de certaines régions du Québec, lesquels sont subventionnés par les hausses de tarifs d’électricité. Ce n’est pas aux consommateurs d’électricité de payer pour ça», dit Olivier Bourgeois. Dans un contexte de surplus énergétiques importants et de coupures budgétaires tout azimut, Option consommateurs croit qu’il est grand temps pour le gouvernement de revoir sa stratégie de développement économique régional.

Projet de loi 28 du gouvernement du Québec
Enfin, Option consommateurs dénonce les dispositions du projet de loi 28 du gouvernement du Québec, qui prévoit que les écarts entre les rendements prévus et ceux réalisés par Hydro-Québec ne soient pas retournés à sa clientèle, tel que décidé récemment par la Régie de l’énergie, ce qui contribuera à gonfler artificiellement les tarifs.

Au sujet d’Option consommateurs
Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits des consommateurs. Pour ce faire, elle aide les consommateurs, effectue de la recherche et est engagée dans une quinzaine de recours collectifs. Elle s'intéresse de près aux questions liées à l'énergie, à l'agroalimentaire, aux services financiers et aux pratiques commerciales.

Renseignements et demandes d’entrevue :
Lisanne Blanchette, avocate
Responsable des communications
514 777-6133
lblanchette@option-consommateurs.org
Design Web = Egzakt