Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Actualités
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Salle de presse


Problèmes informatiques à la Banque Royale : Option consommateurs demande au gouvernement de légiférer sur le traitement électronique des données
Montréal, 4 juin 2004 – Option consommateurs s’inquiète des problèmes informatiques que connaît la Banque Royale et des inconvénients qui en résultent pour les consommateurs. Selon l’association, cette situation illustre le type de problèmes pouvant survenir dans le domaine des paiements électroniques. Elle illustre également la nécessité de mettre en place un organisme gouvernemental spécifiquement responsable des paiements électroniques.

Par conséquent, Option consommateurs demande au gouvernement fédéral de légiférer en matière d’encadrement des paiements électroniques afin de mieux définir les droits et les responsabilités de tous les intéressés, et de confier la responsabilité de ces questions à un organisme précis. Dans le contexte de l’actuelle campagne électorale, Option consommateurs invite aussi les partis politiques à faire connaître à la population leur position sur cette question.

Par ailleurs, Option consommateurs demande à toutes les institutions financières de mettre en œuvre des mesures (heures d’ouverture élargie, avances de fonds sans frais, etc.) pour faciliter les démarches de leurs clients, qui pourraient être pénalisés d’une manière ou d’une autre par les problèmes de la Banque Royale. L’association recommande aussi aux institutions financières de faire connaître ces mesures à leurs clients.

- 30 -

Pour plus d’informations, vous pouvez joindre Louise Rozon, directrice d’Option consommateurs, au  (514) 598-7288.
Design Web = Egzakt