Qui sommes-nous ? Nous avons besoin de vous Soirée-bénéfice 2017 Efficacité énergétique Des avocats défendent vos droits Des conseillers budgétaires vous aident Des analystes interviennent pour vous Des journalistes vous informent
Chercher dans :

Type de contenu :

Chercher avec :

Volet aînés

Le crédit et le surendettement


Au Québec, le nombre de personnes de 55 ans et plus faisant face à des difficultés financières n’a cessé de croître au cours des cinq dernières années. Bon nombre d'entre elles sont déjà très endettées avant de prendre leur retraite. La diminution de leur revenu aggrave leurs problèmes financiers. Pour d’autres, c'est la retraite qui est synonyme d’endettement. La diminution de leur revenu et l’augmentation du coût de la vie les poussent à s’endetter.

ATTENTION. Vous demeurez responsable du remboursement de vos dettes, peu importe votre situation financière, votre niveau d’autonomie ou votre milieu d’hébergement.

Faire son budget

Existe-t-il des moyens d’éviter le surendettement ? Bien sûr ! Vous devrez dresser votre nouveau budget, si ce n’est pas déjà fait. Celui-ci devra tenir compte de vos revenus qui peuvent être moindres à la retraite, des dépenses qui augmenteront (en loisirs, notamment) et de celles qui pourraient diminuer (le transport lié au travail, par exemple). Vous devrez adopter un mode de vie en fonction de votre nouvelle situation. À moins de circonstances exceptionnelles, vous devriez être en mesure d’avoir une vie financière saine.

Cette grille budgétaire peut vous aider à bien connaître vos revenus et vos dépenses.

Le crédit ; une arme à double tranchant

En tant que tel, le crédit n’est ni bon ni mauvais. Toutefois, si vous n’arrivez plus à rembourser le solde de votre carte de crédit ou ne pouvez pas toujours payer les mensualités de votre prêt personnel, il se peut que le crédit vous semble menaçant. Voici quelques trucs pour éviter de vous retrouver dans une situation de surendettement :
  • Avant de faire votre demande de prêt, préparez un budget pour connaître votre capacité réelle de remboursement. Ne vous fiez pas seulement à l’évaluation de l’institution prêteuse. Elle pourrait vous offrir un montant plus élevé que nécessaire.
  • Lorsque vous vous procurez un nouveau prêt, lisez le contrat attentivement avant de le signer et assurez-vous de tout comprendre.
  • N'oubliez pas de récolter tous les renseignements pertinents :  taux d’intérêt du prêt, le nombre de versements à faire avant de régler la dette ainsi que la fréquence de ces paiements et les frais autres que les intérêts (comme le changement de devise). Surtout, informez-vous des conséquences si vous omettez de faire un ou plusieurs versements. Dans certains cas, un non-paiement peut vous obliger à payer la totalité du prêt immédiatement.
  • Si vous ne comprenez pas tous les termes de l’emprunt, demandez qu’on vous les explique. C’est votre droit. 
  • Tentez le plus possible de payer le solde de vos cartes de crédit chaque mois.
  • Évitez de faire seulement le paiement minimal.
  • Si vous reportez toujours un solde sur votre carte de crédit, optez pour une carte à taux réduit. Moyennant un paiement annuel pour le service, vous avez des chances d’économiser en frais d’intérêt.
  • Plus vous remboursez rapidement, plus vous économiserez en intérêts. Mis à part les prêts hypothécaires, vous pouvez généralement rembourser un prêt plus vite que prévu sans pénalité.

Avantageux, les points ?


Certaines cartes de crédit ou cartes de magasins vous permettent d’accumuler des points de récompense comme des milles en avion. Ils peuvent vous permettre de faire des économies sur l'achat de certains biens, mais seulement si vous vous servez de ceux-ci ! En effet, peu de consommateurs échangent leurs points de récompense contre des biens ou des rabais sur des voyages. De plus, la méthode présente le risque que, pour accumuler des points, vous fassiez des achats impulsifs que vous n’auriez normalement pas faits.

Le dicton « rien n’est gratuit » se confirme en outre ici aussi. En réalité, les cadeaux et rabais offerts par les programmes de points se paient en renseignements personnels. Effectivement, bien que les données recueillies ne soient pas liées à vos coordonnées, vos comportements d’achat avec votre carte de points peuvent être enregistrés et vendus à des firmes de marketing qui s’en serviront comme d’une analyse de marché…


Surendetté?


Vous avez l’impression de crouler sous les dettes ? Les questions suivantes vous aideront à poser un diagnostic sur l’état de vos finances personnelles.
  • Avez-vous du mal à payer vos factures dans les délais fixés ?
  • Avez-vous recours au crédit pour répondre à vos besoins fondamentaux (alimentation, médicaments, etc.) ?
  • Payez-vous seulement le montant minimal sur vos cartes de crédit ?
  • Utilisez-vous simultanément plusieurs cartes de crédit ?
  • Avez-vous payé votre loyer ou votre hypothèque en retard ?
  • Avez-vous reçu un avis d’interruption ou subissez-vous une interruption des services publics comme l'électricité ou le téléphone ?
  • Recevez-vous des appels de vos créanciers ou d’une agence de recouvrement ?
Si vous avez répondu « oui » à une ou plusieurs de ces questions, vous êtes probablement surendetté. N’hésitez pas à contacter l’Association coopérative
d’économie familiale de votre territoire. Elle peut vous offrir une consultation budgétaire.

Si vous habitez sur le territoire d’Option consommateurs, veuillez-vous adresser à 514 598-7288 ou info@option-consommateurs.org
Design Web = Egzakt