Donnez
Retour aux actualités

Avis aux parents : les publications au sujet de vos enfants sur les médias sociaux ne sont pas sans risque.

Montréal, le 25 septembre 2019 –  Selon un rapport rendu public aujourd’hui par Option consommateurs, la pratique du sharenting, soit la mise en ligne par les parents d’images, de vidéos et d’autres renseignements au sujet de leurs enfants sur les réseaux sociaux peut entraîner de sérieuses conséquences.

Nombreux sont les parents qui partagent sur les médias sociaux les dernières prouesses de leurs enfants. Le phénomène est d’une telle importance qu’une étude estime qu’au Canada, environ 84 % des enfants âgés de 2 ans ou moins ont une empreinte numérique.

Cette pratique peut sembler anodine, mais elle expose les enfants qui en font l’objet à de nombreux risques tels que le vol d’identité, la violation de la vie privée et de la réputation, l’utilisation des renseignements personnels à des fins commerciales, et plus encore. Ces risques sont d’autant plus préoccupants qu’ils peuvent se matérialiser plusieurs années après la publication.

Face à ces risques, Me Josiane Fréchette, analyste chez Option consommateurs, mentionne que :

 

« les politiques de confidentialité des médias sociaux offrent aux enfants une faible protection et les lois canadiennes paraissent peu adaptées aux réalités du sharenting. Les parents sont donc les principaux acteurs pouvant atténuer les risques. »

 

La recherche réalisée par Option consommateurs est intitulée Être parent à l’ère du numérique : le partage de renseignements personnels sur les réseaux sociaux et ses conséquences sur le droit à la vie privée et à l’image des enfants. Ce projet a été financé par le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (CPVP); les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement celles du CPVP.

 

À propos d’Option consommateurs

Option consommateurs est une association sans but lucratif ayant pour mission de défendre les droits et les intérêts des consommateurs. Elle s’intéresse de près aux questions liées aux finances personnelles, aux pratiques commerciales, aux services financiers, à la protection des renseignements personnels, à l’énergie, à la santé et à l’agroalimentaire.

Pour de plus amples renseignements :   514-777-6133