Donnez
Retour aux actualités

Des bons pneus d’hiver

En raison des hivers rigoureux du Québec, mieux vaut chausser son automobile de pneus adéquats. Voici quelques éléments à considérer pour faire un bon choix.

 

Une meilleure performance

En vertu du Code de la sécurité routière, du 15 décembre au 15 mars, tous les véhicules de promenades ou les taxis immatriculés ou loués au Québec doivent être munis de pneus d’hiver. Cette mesure vise à prévenir les accidents. Selon Transports Québec, les pneus d’hiver procurent une meilleure stabilité au véhicule, contribuent à conserver sa trajectoire dans un virage et permettent de réduire sa distance de freinage.

 

En fait, ces pneus adhèrent bien à la route par temps froid parce qu’ils sont fabriqués avec un caoutchouc mou et souple. En comparaison, l’élasticité du pneu quatre saisons diminuent considérablement entre – 7 et – 15 Co, alors que ce phénomène commence à se produire à – 40 Co dans le cas des pneus d’hiver. De plus, les sillons des pneus d’hiver sont 30 % plus profonds que ceux des quatre saisons et leur semelle est dessinée de façon à bien mordre la chaussée comme à évacuer la neige et la gadoue.

 

Caractéristiques à rechercher

Le pneu d’hiver doit répondre à l’un ou l’autre des critères suivants. On trouve sur son flan un pictogramme combinant une montagne et un flocon de neige. Ou encore, le pneu porte l’une de ces inscriptions : Alaska, Arctic, A/T ou AT, AT/S, AT-S, Blizzard, Cresta, Ice, INSA T1, INSA T2, INSA TT770, LT, Nordic, Snow, Stud, Studdable, Studded, Studless, TS, Ultra grip, Ultratraction ou Winter. Il peut aussi être muni de crampons. À partir du 14 décembre 2014, seuls les pneus sur lesquels sera apposé le pictogramme ou ceux munis de crampons seront autorisés.

 

Vous avez des pneus d’hiver et vous vous demandez s’ils sont encore en bon état? C’est le cas si leurs sillons ont une profondeur de 2,4 mm au début de l’hiver. Pour le savoir, insérez une pièce de 0,25 $ dans plusieurs sillons du pneu. Si le bord des sillons touche au museau de l’orignal sur la pièce, vous n’avez pas à les remplacer. Sinon, il faudra le faire. À noter : il vaut toujours mieux remplacer les quatre pneus en même temps.

 

Air et pression

Autre facteur à considérer: la quantité d’air dans les pneus. Parce qu’un pneu peut perdre une livre d’air par mois, le ministère du Transport du Québec conseille de mettre deux livres de plus que ce qui est recommandé par le fabricant. En agissant ainsi, vous prolongerez la durée de vie de vos pneus et réduirez la consommation d’essence de votre véhicule. Enfin, vérifiez la pression de vos pneus d’hiver une fois par mois; pour ce faire, attendez cependant qu’ils n’aient pas roulé depuis au moins quatre heures et que le mercure soit au-dessus de -10 oC.

 

En cas de panne, il est recommandé de garder dans la voiture les articles qui figurent sur cette liste.

o pelle, grattoir, balai à neige

o élément antidérapant (gravier, sel, litière pour chat ou petit tapis);

o lave-glace

o antigel pour conduits d’essence,

o câbles de démarrage

o fusées routières d’urgence ;

o trousse de premiers soins

o lampe de poche et piles de rechange ;

o bougies et allumette

o vêtements chauds et couverture ;

o nourriture non périssable (chocolat, noix, etc.)