Donnez
Retour aux actualités

Mensonges, bobards et calomnies – Le tiers des commentaires en ligne seraient faux

Vous êtes un consommateur averti. Avant d’acheter un bien ou un service, vous vous renseignez. Quel est le meilleur hôtel pour mes vacances? Mange-t-on bien dans ce restaurant? Ce film est-il aussi bon que sa bande-annonce le laisse présager?

Pour trouver des réponses à vos questions, vous explorez la toile à la recherche d’avis d’autres internautes. Mais pouvez-vous vous fier à leur opinion? Pas toujours.

Comme nous le mentionnions dans un article précédent, le Bureau de la concurrence rapporte que pas moins du tiers des avis que vous trouvez sur Internet seraient faux. Ces avis et commentaires seraient tout simplement écrits pour le compte d’entreprises afin de promouvoir leurs produits… ou de discréditer ceux de leurs concurrents.

Tout récemment, une grande entreprise canadienne, Bell Canada, s’est d’ailleurs fait prendre la main dans le sac. Celle-ci aurait encouragé certains de ses employés à publier des commentaires positifs sur des applications mobiles qu’elle offrait aux consommateurs… sans toutefois préciser qu’ils étaient écrits par des employés de Bell.

Pour le Bureau de la concurrence, ces évaluations trompaient les consommateurs en leur laissant croire qu’elles étaient neutres et impartiales. L’organisme a alors intenté des poursuites, qui se sont soldées par une entente hors cour entre Bell et le Bureau de la concurrence. En vertu de cette entente, Bell devra payer 1,25 million de dollars en guise de sanction.

Il s’agit d’un beau coup de filet du Bureau de la concurrence. Nous espérons qu’il dissuadera d’autres entreprises d’avoir des pratiques semblables. Quoi qu’il en soit, gardez l’oeil ouvert.

Pour en savoir plus sur les faux avis en ligne :