Fermer×
Retour aux publications

Frais bancaires et personnes à faible revenu : portrait de la situation

Dans cette recherche, Option consommateurs s’est penchée sur les connaissances et les attitudes des ménages canadiens à faible revenu en matière de frais bancaires. Nous nous sommes aussi intéressés aux renseignements transmis aux consommateurs par les institutions financières en ce qui a trait à l’offre de comptes à frais modiques.

Pour répondre à nos interrogations, nous avons effectué des entrevues téléphoniques semidirigées avec 100 Canadiens à faible revenu de Montréal et Toronto, en plus d’obtenir une copie de leurs relevés bancaires. Enfin, nous avons visité 27 succursales des plus importantes institutions financières au Canada afin de constater quelles étaient leurs pratiques de divulgation d’information et de voir si ces dernières respectaient les Lignes directrices relatives aux comptes à frais modiques.

À la lumière des résultats obtenus, Option consommateurs constate que :

  • Les consommateurs à faible revenu ne sont pas en mesure d’évaluer adéquatement les coûts associés à l’utilisation de leur compte-chèques et dépensent plus qu’ils ne le croient en frais bancaires;
  • Les consommateurs à faible revenu ne sont pas informés des différentes options qui s’offrent à eux en matière de forfaits bancaires;
  • Les représentants des institutions financières n’utilisent pas tous les outils à leur disposition afin d’informer adéquatement les consommateurs au sujet des forfaits bancaires;
  • Les institutions financières ne respectent pas leurs engagements relativement à la divulgation d’information en succursale.

Option consommateurs recommande d’inclure dans les caractéristiques minimales des comptes à frais modiques un plafonnement des frais mensuels correspondant aux coûts mensuels les moins élevés pour les forfaits illimités que l’on trouve dans les institutions financières canadiennes.

Option consommateurs recommande aux institutions financières d’améliorer la formation de leurs représentants au service à la clientèle afin qu’ils soient en mesure d’informer adéquatement les consommateurs au sujet des frais associés à l’utilisation d’un compte chèques.

Option consommateurs recommande à la Direction de la conformité de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada de faire une enquête afin de vérifier si les institutions financières respectent leurs engagements relatifs à la divulgation d’information en succursale.

Option consommateurs recommande aux consommateurs à faible revenu de magasiner leur forfait bancaire et de s’informer auprès de l’ensemble des institutions financières afin de réduire leurs dépenses en frais bancaires.