Fermer×
Retour aux actualités

Reconnaître le chantage émotif pour mieux se protéger

Option consommateurs profite de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées pour sensibiliser la population aux différentes formes de maltraitance envers les aînés et plus précisément sur le chantage émotif.

Option consommateurs diffuse cette capsule vidéo explicative afin de bien reconnaître le chantage émotif et ainsi de s’en prémunir.

 

Qu’est-ce que la maltraitance envers les aînés ?

La maltraitance se définit comme « un geste singulier ou répétitif, ou une absence d’action appropriée, intentionnel ou non [qui] se produit dans une relation où il devrait y avoir de la confiance, et que cela cause du tort ou de la détresse chez une personne aînée ».

Le fait d’être isolé et vulnérable augmente le risque de subir de la maltraitance.

Il existe plusieurs formes de maltraitance dont les aînés peuvent être victimes :

  • la maltraitance psychologique;
  • la maltraitance physique;
  • la maltraitance sexuelle;
  • la maltraitance organisationnelle;
  • la maltraitance matérielle ou financière.

La maltraitance financière

La maltraitance financière est l’utilisation illégale ou non autorisée de votre argent ou de vos biens.

La maltraitance financière peut être difficile à déceler. En voici des exemples :

  • on vole vos biens;
  • on utilise de façon inappropriée vos cartes de débit ou de crédit;
  • on refuse de vous remettre l’argent qu’on vous a emprunté;
  • on vous facture un montant abusif pour un service;
  • on achète l’un de vos biens à un prix largement inférieur au prix courant;
  • on vous soutire de l’argent en procédant à du chantage émotif.

 

Le chantage émotif

Le chantage émotif peut être perpétré par un proche, par exemple, votre enfant, ou par un tiers comme un inconnu rencontré au parc ou bien sur un Internet.  Ces individus parfois mal intentionnés peuvent profiter de votre vulnérabilité pour vous réclamer des cadeaux ou de l’argent.

Pour ce faire, ils vous manipulent ou jouent sur votre peur et votre sentiment de culpabilité. Certains peuvent même aller jusqu’à vous menacer afin d’obtenir ce qu’ils veulent.

 

Comment se protéger ?

La maltraitance financière ou le chantage émotif sont des phénomènes graves qui ont des conséquences parfois lourdes sur la personne qui en est victime. Cela peut, par exemple, engendrer des pertes économiques importantes, générer de l’anxiété ou un sentiment de honte.

Afin de s’en prémunir, voici des conseils utiles :

  • Ne faites jamais de cadeaux ou n’envoyez jamais de l’argent à des personnes que vous connaissez à peine, qui plus est si vous ne les avez jamais rencontrées;
  • Ne cédez pas à la pression et à la manipulation, peu importe les raisons évoquées;
  • Ne divulguez jamais vos informations bancaires ou personnelles;
  • Parlez de votre situation et prenez conseil auprès de personnes de confiance.

 

Vous êtes victime de maltraitance ?

Il est souvent difficile d’agir lorsque l’on est victime de maltraitance financière ou de chantage émotif. La situation est d’autant plus délicate lorsque les actes sont perpétrés par une personne en qui vous avez confiance. Néanmoins, si vous êtes victime d’abus ou que vous soupçonnez l’un de vos proches (membre de la famille, ami, voisin) d’en subir, il est essentiel d’agir. Voici comment :

 

Pour plus d’informations, consultez notre Guide « Vos finances en toute sécurité » ou contactez notre ligne d’information juridique dédiée aux aînés au 514-598-0620 poste 4338.

 

Cette capsule informative a été rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec dans le cadre du programme « Québec ami des aînés » du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.