Donnez
Retour aux recours

Acrylonitrile butadiène

En octobre 2004, nous avons demandé l’autorisation d’exercer un recours collectif contre des entreprises qui ont comploté pour fixer illégalement à la hausse le prix de l’acrylonitrile butadiène (présent dans le caoutchouc, plus précisément dans celui des boyaux, des ceintures, des courroies, des câbles, des scellants, etc.). Bayer et Zeon Chemicals sont notamment en cause. Les faits reprochés, qui ont eu lieu entre mai et décembre 2002, contreviennent à la Loi sur la concurrence, et ont amené les consommateurs québécois à débourser des milliers de dollars en trop. Le recours collectif vise à les dédommager.

 

Les membres

Vous en faites partie si vous avez acheté au Québec de l’acrylonitrile butadiène ou des produits fabriqués notamment avec de l’acrylonitrile butadiène et payé un prix trop élevé en raison du complot.

 

Où nous en sommes

Nous nous sommes désistés de ce recours.

 

Mise à jour le 12 décembre 2012