Fermer×
Retour aux publications

Enfants sous écoute. La protection de la vie privée dans l’environnement des jouets intelligents

Les jouets intelligents recueillent une multitude de données à l’aide de microphones, de caméras et d’autres capteurs qui y sont intégrés. Connectés à Internet, ces appareils présentent souvent des failles de sécurité informatiques importantes.

Les consommateurs qui achètent un jouet intelligent sont inadéquatement informés des pratiques des entreprises relatives aux renseignements personnels des enfants. Les politiques de confidentialité des fabricants décrivent en des termes vagues l’utilisation et la communication des données captées par ces appareils. Elles n’excluent pas l’utilisation de ces données à des fins commerciales et elles en autorisent un large partage.

En entrevues semi-dirigées, les parents ont manifesté de l’incompréhension quant aux capacités technologiques des jouets intelligents et quant aux pratiques des entreprises. Un test d’observation avec des enfants montre que, malgré les limitations technologiques de ces appareils, ils peuvent avoir accès à la sphère d’intimité des enfants.

L’environnement des jouets intelligents soulève plusieurs questions juridiques relatives à la cybersécurité, l’utilisation et la communication des données, ainsi que l’information et l’obtention d’un consentement valable du consommateur. Pour toutes ces questions, on relève des lacunes dans les pratiques des entreprises. De même, la loi mise insuffisamment sur la prévention pour garantir un environnement sécuritaire pour ces objets connectés.

En conclusion, Option consommateurs émet des recommandations s’inspirant des normes européennes en proposant, entre autres, de miser davantage sur la prévention avant la mise en marché des jouets intelligents et sur une meilleure information des consommateurs.